Cerfs-volants : voici quelques faits amusants

0 Comments

Au nombre des meilleures activités récréatives que vous puissiez trouver, la pratique du cerf-volant se trouve en bonne position. Contrairement à ce qu’il est possible de penser, cela nécessite certaines aptitudes. Il faudra donc faire preuve d’agilité pour guider votre cerf-volant à travers les courants afin qu’il ne s’écrase pas. Cela peut même donner lieu à des ballets de toute beauté et d’autres compétitions pour ceux qui ne manquent pas de créativité.

Voici quelques faits amusants sur les cerfs-volants que vous devez connaître.

Envie d’air ?

Saviez-vous qu’il existait un Festival de cerfs-volants ? C’est l’un des plus grands événements qui réunit tous les amoureux de cerfs-volants de toutes les contrées. Le ciel se pare alors de ses plus belles couleurs et les experts rivalisent d’ardeur pour montrer tout leur savoir-faire. Vous aurez l’opportunité de voir des cerfs-volants de toutes les tailles, et même de formes assez originales. Petits et grands ne se lassent pas du ballet de ces objets volants.

Il existe même des combats de cerfs-volants. Il s’agit à la fois d’un jeu, une tradition et un art ancien pratiqué dans la majorité des pays de l’hémisphère sud. Il n’est pas rare d’observer également le phénomène du côté des pays orientaux. Le principe est assez simple à comprendre et consiste à détruire ou empêcher le cerf-volant de son adversaire de voler. Ces modèles de cerfs-volants diffèrent de ceux courants. Il est même possible de parier sur de tels évènements, et cela ne manque pas d’attirer des amateurs.

D’autres curiosités

Comme dans de nombreuses autres disciplines, il est possible de faire du freestyle avec un cerf-volant. Là encore, les amateurs du genre ne manquent pas d’idées pour comparer leur adresse dans le maniement de cet objet volant. Les participants à ce type de compétition peuvent définir un certain nombre de figures à réaliser avec les cerfs-volants. Il s’agit par exemple :

·   Du stop

·   De l’axel

·   Du coin-toss

·   De l’axel take-off

·   Du flat spin

·   Du 540 flat spin

·   Etc.

Le freestyle implique des mouvements basiques à réaliser, mais également d’autres plus complexes en fonction de la maîtrise que possède le pratiquant. Après il y a aussi le cerf-volant acrobatique qui comme l’indique déjà son nom, consiste à réaliser des figures avec l’objet volant. Cela peut également donner lieu à des paris, comme l’ensemble de tous les faits curieux à propos de ces objets. Il existe également des compétitions sur ce thème qui permettent aux fans de cerfs-volants de mesurer leur savoir-faire en la matière.

Ce sont là quelques faits peu ordinaires à connaître à propos de ces objets volants. Le festival permet de réunir les fans de cerfs-volants et partager le bonheur de faire voler ces objets dans le ciel. C’est l’opportunité pour certains de découvrir quelques astuces utiles sur la pratique de cette activité. Le freestyle quant à la lui permet selon le niveau du pratiquant, d’en défier un autre afin de savoir qui est le meilleur dans le maniement du cerf-volant. Bien entendu, tout cela peut faire l’objet de pari. Vous pourrez même en profiter si vous avez une bonne maîtrise de votre cerf-volant, pour ramasser un beau pactole. Il ne reste plus qu’à affûter vos armes et vous lancer dans la course. Festival ou combat de cerfs-volants ? Ce sera à vous de décider.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *